Hypnose: Troubles du Sommeil

En nous aidant à gérer la journée, à nous reposer et à nous guérir, le sommeil a un impact énorme sur notre santé et sur notre bien-être général. Lorsque nous manquons de sommeil, nous pouvons commencer à nous sentir épuisés, démotivés et même plus facilement dépassés par le stress.

Après une période prolongée de mauvais sommeil, la santé mentale et la santé physique peuvent être affectées. Cela peut conduire à des affections telles que la dépression, les maladies cardiaques et le diabète. Cela peut même réduire votre espérance de vie.

Nous savons que le sommeil est important, mais pour certains d'entre nous, il n'est pas très facile de se coucher tôt. Les problèmes de sommeil peuvent rendre le sommeil inaccessible, et provoquer de l'anxiété. Nous examinerons ici plus en détail le sommeil, notamment les problèmes de sommeil courants, et la manière dont l’hypnose peut aider à les surmonter.

Que sont les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont des états permanents qui ont des effets durables sur les personnes qui en souffrent. Si vos habitudes de sommeil vous inquiètent, il est toujours recommandé de consulter votre médecin traitant. Il pourra effectuer des tests pour s'assurer qu'il n'y a pas de condition physique sous-jacente. Il peut également vous aider à diagnostiquer si vous souffrez d'un trouble du sommeil et vous recommander les différentes options de traitement qui pourraient le mieux convenir à votre état.

L’hypnose peut vous aider à résoudre les problèmes de sommeil, tels que l'énurésie, les troubles du sommeil, et l'anxiété nocturne qui en découle.

Comment l’hypnose peut aider à résoudre les problèmes de sommeil

Si votre trouble du sommeil est lié à l'anxiété, au stress ou à des habitudes malsaines, l’hypnose peut vous aider. L'objectif de l’hypnose pour les troubles du sommeil est de vous aider à découvrir leurs causes, et de vous donner les outils nécessaires pour vous aider à changer les mauvaises habitudes, les schémas de pensée négatifs, et les problèmes qui y sont liés.

Les troubles du sommeil peuvent souvent entraîner de l'anxiété, car les personnes qui en souffrent, peuvent craindre d'aller se coucher, et de ne pas dormir suffisamment. L’hypnose vise à réduire cette anxiété, en suggérant différentes réponses à votre subconscient. 

Vous allez apprendre des techniques d'auto-hypnose. Cela signifie que vous pourrez continuer à renforcer les changements positifs amorcés au cours de vos séances, dans le confort de votre propre domicile. Certains peuvent également vous recommander des techniques de relaxation, ou même vous donner des enregistrements audios à écouter.

Problèmes de sommeil les plus courants

Il existe de nombreux types de problèmes de sommeil qui présentent différents ensembles de symptômes. Nous avons décrit ci-dessous certains des problèmes de sommeil les plus courants, et la façon dont ils peuvent vous affecter. 

Insomnie

L'insomnie, qui est peut-être le trouble du sommeil le plus connu, survient lorsque nous avons du mal à nous endormir, ou à rester endormis suffisamment longtemps, pour nous sentir frais et dispos, le lendemain matin. Souvent, l'insomnie peut conduire les personnes qui en souffrent à ressentir une anxiété extrême quant à leur capacité à dormir suffisamment, ce qui rend leur sommeil encore plus difficile. 

Trouble cauchemardesque

Nous avons presque tous vécu un cauchemar, un rêve effrayant, triste ou traumatisant, qui peut nous réveiller, ou nous donner l'impression de ne pas être reposé. Les cauchemars peuvent avoir de nombreuses raisons, comme les effets secondaires des médicaments, et pour certains, ils deviennent un état appelé trouble cauchemardesque.

Le trouble cauchemardesque est diagnostiqué lorsqu'une personne se réveille constamment dans son sommeil à cause des cauchemars. Elle a tendance à se réveiller en se sentant très alerte, et peut avoir du mal à se rendormir, en raison du stress qu'elle subit. Si vous craignez que vous, ou l’un de vos proches, souffriez d'un trouble cauchemardesque, il est important d'en parler à votre médecin traitant, afin d’obtenir un diagnostic officiel et du soutien.

 

Terreurs nocturnes

À ne pas confondre avec les cauchemars, les terreurs nocturnes font qu'un individu se réveille soudainement de son sommeil, et dans un état de panique. Il est probable que vous vous sentiez désorienté, et incapable de communiquer. Si vous êtes victime de terreurs nocturnes, il est fréquent que vous vous sentiez en danger, ce qui peut vous amener à essayer de « fuir » la menace, ou la situation perçue. Dans de nombreux cas, les personnes qui vivent des terreurs nocturnes, n'auront aucun souvenir de l'événement le lendemain matin. 

Syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos, également connu sous le nom de maladie de Willis-Ekbom, est une affection neurologique qui provoque des sensations désagréables dans les jambes, qui ne peuvent être soulagées que par le mouvement. Le syndrome des jambes sans repos a tendance à se produire lorsqu'une personne est plus détendue, généralement lorsqu'elle essaie de s'endormir. Cela peut avoir un effet compréhensible sur le sommeil, les personnes atteintes se sentant épuisées et anxieuses à l'idée de dormir insuffisamment.

Il s'agit principalement d'une envie irrésistible de bouger les jambes. D'autres symptômes courants peuvent être des sensations désagréables de rampement, ou de reptation des cuisses, des mollets et des pieds, ainsi que des mouvements saccadés involontaires. La gravité des symptômes peut varier. Si la cause n'est souvent pas évidente, elle peut être familiale. Il est recommandé de modifier son mode de vie, par exemple en améliorant ses habitudes de sommeil, en arrêtant de fumer, et en faisant régulièrement de l'exercice. Pour les cas plus graves, votre médecin généraliste peut vous recommander des médicaments ou des suppléments de fer.

Le somnambulisme

Le somnambulisme est l'exercice d'une série d'actions, dont la marche et l'errance, pendant le sommeil. La personne aura probablement les yeux ouverts à ce moment-là, et peut sembler maladroite et confuse. Plus fréquent chez les enfants et les adolescents, le somnambulisme peut également se produire chez les adultes. Certaines conditions, telles que les crises de panique, peuvent augmenter le risque de somnambulisme.

Grincement des dents

Également connu sous le nom de bruxisme, le grincement involontaire des dents, ou le serrement des mâchoires, peut entraîner des dommages dentaires, et des maux de tête. Pour certains, cela est dû à des problèmes de santé mentale comme l'anxiété et la dépression. Les drogues récréatives et certains médicaments sur ordonnance, peuvent également entraîner un grincement de dents.

Paralysie du sommeil

L'expérience de la paralysie du sommeil peut être effrayante. Ceux qui en souffrent peuvent se réveiller, et se retrouver incapables de bouger. D'autres ont également déclaré avoir l'impression qu'il y a quelqu'un d'autre dans leur chambre, des sentiments de peur écrasants, ou la sensation que quelqu'un les pousse vers le bas. Les experts du sommeil disent que cela se produit souvent pendant la phase de sommeil paradoxal, et lorsque le sommeil est perturbé pendant un rêve.

L'organisme libère des hormones pour détendre le corps pendant le sommeil, afin de s'assurer que nous ne mettons pas en scène notre rêve, et lorsque nous rêvons, ces hormones sont à l'œuvre. Ainsi, lorsque nous sommes réveillés en plein rêve, il peut s'écouler un certain temps avant que le corps ne retrouve sa capacité à bouger. Une personne souffrant de paralysie du sommeil, sera consciente dans son esprit, mais incapable de bouger son corps. Bien que cela puisse être effrayant, cela ne cause aucun dommage au corps.

La paralysie du sommeil a également été liée à une série d'autres affections, notamment l'insomnie, la narcolepsie, le syndrome de stress post-traumatique, le trouble d'anxiété générale, et les troubles de panique. Les personnes dont les habitudes de sommeil sont perturbées, en raison de quarts de travail, du décalage horaire, ou d'un horaire de sommeil irrégulier, ou même qui ont des antécédents familiaux de paralysie du sommeil, peuvent également être touchées.

L'augmentation de la quantité d'exercice physique, l'établissement d'une heure de coucher régulière, et l'obtention de six à huit heures de sommeil par nuit, peuvent tous, vous aider. Travailler avec un hypnothérapeute pour traiter toute anxiété sous-jacente, peut également être bénéfique.